C’est officiel, depuis le 15 juin nous pouvons circuler dans tout l’espace Schengen.

Cependant certains pays européens ont décidé de maintenir des conditions d’accès stricts et d’imposer une période de quatorzaine pour les non-résidents. Il a également été décidé par le président de la république Emmanuel Macron, que la France, à compter du 1er juillet commencera progressivement l’ouverture de ses frontières extérieures à l’Europe.

Le ministère des affaires étrangères, par l’intermédiaire de son ministre a toutefois tenu à préciser les conditions de cette décision :

« cette ouverture s’effectuera de façon progressive et différenciée selon la situation sanitaire des différents pays tiers, et conformément aux modalités qui auront été arrêtées au niveau européen d’ici là »

Comment s’y retrouver dans ce contexte de voyage particulier ?

Il est évident que dans des conditions de crise
épidémique mondiale,
prendre des engagements
de voyage semble compliqué. En cela, et pour guider les voyageurs, la Commission Européenne a mis en service depuis lundi un site internet et une application pour guider les Européens qui souhaitent passer leurs vacances dans d’autres pays de l’Union européenne. Le site se décline en 24 langues et les informations qu’il propose sont régulièrement misent à jour.
La commission souhaite également, au même titre que le gouvernement français, une ouverture dès le 1 juillet des frontières hors Europe.La priorité de l’Union Européenne reste la sécurité sanitaire, cependant la crise économique qui touche l’industrie touristique fait pression sur tous les dirigeants du monde et
l’ouverture des frontières devient pour certains pays primordial.Sejours linguistiques et humanitaires, quelle formule choisir?

Concernant l’engagement de nos adhérents dans les pays hors espace Schengen ?

Cela progresse et de plus en plus de pays commencent progressivement à alléger les conditions d’entrée pour les bénévoles. D’autant plus que la crise sanitaire mondiale est en train de laisser place à une terrible crise économique qui risque de faire encore plus de dégâts.
Plusieurs millions de personnes à travers le monde s’attendent à perdre leur emploi, et l’ONU estiment que la pauvreté va s’accentuer d’une manière considérable
et jamais atteinte même en tant de guerre. Les pays en voie de développement vont être les plus impactés et les coordinateurs de l’association Globalong engagés à l’étranger commencent à nous faire remonter des informations qui vont malheureusement dans ce sens. La demande de bénévoles n’a jamais été aussi forte et certains projets prévoient de doubler voire tripler leur capacité d’accueil pour nos adhérents.

Les compagnies aériennes commencent également à fonctionner de manière progressive vers certaines destinations, cependant, avant de planifier un vol il est conseillé de se rapprocher de sa compagnie aérienne pour vérifier les conditions de voyage.
Nous vous conseillons de suivre également les recommandations du ministère des affaires étrangères
français et de les respecter.

Participez à un programme de volontariat humanitaire !

Découvrez les témoignages des adhérents qui se sont engagés à l’international !

Découvrez les missions de volontariat en photos !

GlobAlong en vidéos !

Tout savoir sur l’Association GlobAlong

 

Laissez un commentaire

Avis Globalong – Avis, actualités, critiques, conseils et témoignages pour votre voyage solidaire