Témoignage d’Ann, adhérente de l’association GlobAlong et bénévole au Vietnam

Je venais de prendre ma retraite et voulais avoir une expérience de plusieurs mois à l’étranger afin de découvrir une autre culture.
J’avais envie de donner de mon temps et faire profiter aux jeunes étrangers de mon expertise : l’enseignement de l’anglais.

Tout se passe très bien ici à Hanoï !

J’ai la chance d’avoir une chambre seule, privilège de mon grand  âge (!) et je l’apprécie vraiment.

La maison des volontaires est bien entretenue et la nourriture bonne.

Il y a une vingtaine de bénévoles de diverses nationalités et une très bonne ambiance.

Pendant la période d’introduction, on a eu une présentation générale, une visite de la maison des bénévoles, une visite du quartier et une journée de découverte à Hanoï. On a eu aussi une courte leçon de vietnamien, pas très utile. Peut-être auraient-ils pu proposer d’autres cours pendant le séjour ou des échanges anglais/vietnamien ?

Pendant la période de bénévolat, j’ai été extrêmement bien accueillie par le personnel vietnamien et les jeunes internes du centre de formation.

Le coordinateur local ainsi que le responsable à l’université étaient très accueillants et réactifs.

Je m’étais inscrite pour enseigner aux jeunes défavorisés, mais en fait, j’ai donné des cours aux étudiants d’une université à Hanoï, qui ne sont pas pour moi « défavorisés ».
J’en ai discuté avec le coordinateur local et, alors, j’ai bien compris l’utilité de mon intervention pour ces jeunes.
La plupart viennent de la campagne autour de Hanoï et ils n’ont jamais eu l’occasion de rencontrer des Européens.
Les cours d’anglais servaient à leur ouvrir l’esprit sur l’international, leur présenter notre culture et notre façon de vivre et bien sûr, l’accent britannique.

J’avais 13 cours de 1h45 par semaine et j’étais bien entourée par mon coordinateur local ainsi que par le responsable de cours à la faculté.

Par contre, les plans de cours proposés n’étaient pas très utiles. J’ai élaboré mes propres leçons. Le niveau des étudiants n’était pas très élevé mais la plupart étaient intéressés et motivés.

Le premier week-end a été bien rempli
, avec visite guidée d’Hanoï par les stagiaires vietnamiens samedi et visite de la région de Ninh Binh organisée par des volontaires dimanche. La croisière dans la baie de Halong est à faire absolument !

J’ai sympathisé avec Sophie, une volontaire suisse qui est venue comme moi par le biais de Globalong.

C’était une très belle expérience, je repartirai sans doute…

Mon conseil aux futurs bénévoles à Hanoï ? Enjoy !

Merci encore pour tout.

Cordialement,

Ann

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations à info@globalong.com

Découvrez plus de photos de nos adhérents engagés au Vietnam !

Découvrez les programmes humanitaires à Hanoï !

Les commentaires sont fermŽs !

Avis Globalong – Avis, actualités, critiques, conseils et témoignages pour votre voyage solidaire