Témoignage de Pierre-Yves, bénévole avec Globalong au Népal

Je suis parti au Népal durant 3 semaines sur un programme d’enseignement anglais aux moines bouddhistes. J’avais déjà voyagé au Népal il y a plus de 10 ans et je souhaitais y retourner par curiosité intellectuelle et de plus faire un séjour utile.

Les périodes d’introduction et de bénévolat se sont très bien déroulées, j’ai apprécié l’accueil chaleureux de tous. Le logement était spartiate mais c’était prévu; la nourriture excellente et l’ambiance saine et positive. J’ai surtout aimé le contact avec les 25 jeunes moines à qui je donnais quotidiennement des cours d’anglais: leur enthousiasme, intelligence, courage et sourires m’ont impressionnés.

L’un des moment le plus singulier est le repas avec son rite immuable. Nous faisons tous la queue à l’extérieur d’abord puis dans le réfectoire. Après avoir retirer ses chaussures et pris son assiette et cuillère un jeune moine nous sert un par un puis et nous nous asseyons en tailleur derrière des tables basses alignées tout autour de la grande pièce.

Le chief-monk assis à une extrémité lance la prière lorsque tout le monde est assis puis l’ensemble des moines chantent les mains jointes toujours le même cantique un peu mélancolique puis nous démarrons le repas en silence.

La nourriture est excellente souvent à base de riz, lentilles, pâtes et pommes de terre accompagnés de sauces épicées pour relever l’ensemble. En fin de repas un verre de lait et une part de pomme, clémentine, … La coutume veut que le monastère recoive des hôtes pour assister aux déjeuners puis manger.

Ce sont en général des groupes de 3 à 7 népalais qui viennent prier et se faire « bénir » par les moines et font une offrande. Après le repas ils déposent en face de vous un billet de 5 roupies destinés à la communauté boudhiste et une confiserie. Eux prennent leur repas séparément et plus tard. Nous quittons un à un le réfectoire puis allons laver nos couverts.

Durant ce programme j’ai eu l’occasion de visiter un peu la ville. Je recommande de voir les grands classiques de Katmandhu avec en priorité le temple de Patshupatina et le quartier de Patan. Pour boire un verre dans le quartier touristique de Thamel vous trouverez de multiples restos avec
roof tops.

Ne pas hésiter à se perdre dans tous les quartiers (la ville est sûre) et surtout de tester les « gargottes » pour manger des Mo-Mo (sachez que la nourriture est très épicé au Népal). Enfin je recommande le rasage chez les barbier pour 60 roupies.

J’ai fais des rencontres très intéressantes, notamment Bodhigyan (le chief-monk) du monastère qui m’a personnellement initié à la méditation. Grâce à ce programme de bénévolat, j’ai appris à relativiser les soucis du quotidien. Je me suis donner du temps pour moi. J’ai été séduit par le rôle de bénévole et la position gratifiante de « professeur » d’anglais.
J’ai « compris » les écarts culturels et leurs raisons.

Il est nécessaire d’être très respectueux des coutumes locales et de ne pas hésiter à poser des questions. Enfin je recommande de bien lire TOUTE la documentation de Globalong avant le voyage.

Je recommande vivement GlobAlong pour le sérieux de la prestation et le soutien à la préparation du voyage via une documentation riche et factuelle.

Pierre-Yves

Vous aussi partez en mission avec Globalong au Népal en cliquant ici !

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations à l’adresse info@globalong.com

Découvrez plus de photos du Népal ici !

 

Laissez un commentaire

Avis Globalong – Avis, actualités, critiques, conseils et témoignages pour votre voyage solidaire