Témoignage d’Anne-Marie, bénévole avec GlobAlong au Népal, Sri-Lanka et en Inde du Nord 

Je suis parti en asie pour 2 mois, combinant le Népal, le Sri-Lanka et l’Inde.

Katmandou est un incroyable chaos entre poteaux et fils électriques qui tombent, bus bondés, voitures et scooters qui roulent en tous sens, mais pas seulement… Katmandou c’est aussi des personnes très accueillantes, des vaches sacrées qui gambadent un peu partout, des enfants souriants qui jouent et courent dans la rue, étant les plus heureux du monde de parler anglais avec toi… Ils ont vraiment beaucoup à nous réapprendre sur la simplicité de la vie pratique

Le soir nous mangeons à l’orphelinat à Pokhara, et un soir avant le repas, nous avons tous passé un moment à chanter ensemble entrainés par un des jeunes qui joue divinement bien de la guitare.

Les enfants de cet orphelinat sont adorables et ont beaucoup d’énergie. J’ai effectué ma période de bénévolat en période de vacances scolaires, cela m’a permis de rester avec les enfants plus longtemps la journée.

J’avais apporté des chocolats pour les enfants et quand j’ai voulu en proposer un deuxième à une petite qui m’avait bien aidé à laver les vitres de l’orphelinat, elle m’a dit : « Non c’est pour toi ». Ils ont tous un grand cœur, c’est certain.

Mamita, une des plus petites était tellement heureuse de montrer comment elle se lavait, dans 2 gros tonneaux remplis d’eau de pluie, avec le tout nouveau savon que nous venions de lui acheter sur le chemin, elle était trop mignonne, et n’arrêtait pas de nous remercier… Quel amour !

Nous travaillons le matin, de 8h à 12h, temps consacré aux jeux d’intérieurs, dessins, parfois petites tâches ménagères avec les enfants qui se prennent vite au jeu. Le soir de 16h à 19h, est consacré aux jeux extérieurs pour qu’ils puissent se défouler.

Nous donnons aussi des coups de main dans l’une des 2 fermes de l’orphelinat, située juste derrière le bâtiment principal. C’est ici qu’ils cultivent les légumes et céréales qui servent aux repas de tout le monde, orphelins, adultes et volontaires. De cette façon les enfants sont curieux et apprennent vite à reconnaître les plantes et à savoir les cultiver.

En parlant de nourriture, au Népal le plat national est le « Dal Bath », plat végétarien à base de riz blanc accompagné d’un bouillon de lentilles et d’un curry de légumes assez épicé.

Si je devais citer les meilleurs moments de cette aventure Népalaise, je parlerais sans conteste de ceux passés avec les enfants parce que malgré toutes les belles choses que j’ai pu voir et faire, les moments passés avec ces enfants ont une dimension toute spéciale.

Ce qui me frappe depuis le début et qui continue à me toucher c’est l’entraide qu’on développés les enfants entre eux. Ils prennent soin les uns des autres d’une manière extrêmement naturelle.

La suite de mon aventure s’est déroulée au Sri-Lanka où ous sommes logés en famille d’accueil. La dame cuisine à se damner et les produits frais et variés, ils me paraissent donc totalement irréels suite à mon aventure au Népal.

Le matin je travaille au monastère à enseigner l’anglais à une quinzaine de petits moines bouddhistes puis dans l’orphelinat l’après-midi, j’interagis avec les bébés (les enfants sont âgés de quelques mois à 10 ans) qui sont très réceptifs.

Durant mon séjour Sri-Lankais, j’ai opté pour un road-trip pour me rendre aux cœurs des plantations de thé. Le trajet en train est sublime, nous passons au milieu de rizières et de forêts, en passant par des plantations de thé aux courbes parfaites, bref un tableau sublime ! Durant le trajet retour j’ai fait la connaissance de Sri-Lankais et nous avons prévus de nous revoir ! Lorsque l’on voyage seul, nous sommes plus ouverts aux autres, il suffit de se laisser porter, de suivre ses envies et coups de cœur et la vie se charge du reste !

On dit souvent que les voyages vous changent, que vous en revendriez différents. C’est bien plus que ça, ce voyage ancre encore plus profondément mes valeurs, les choses auxquelles je crois et ai toujours cru.

Me voilà repartis pour la dernière étape, l’Inde, où me rend dans une école. Lecture en anglais, discussions, chant, les élèves sont très réceptifs. Je n’oublierai jamais les moments passés dans cette école. Parfois tout est une question de feeling, d’intensité des moments passés ensemble, peu importe le nombre de jours ou de semaines écoulées.

Ce que je retiens de ces 2 mois en Asie, c’est qu’il n’y a rien de plus beau au monde que de donner, d’échanger, de transmettre, d’apprendre…

Cette aventure aura été pour moi…

Une vingtaine de villes découvertes, des dizaines de personnes rencontrées, des centaines de sourires d’enfants, des milliers d’instants vécus et des « merci » émus à la pelle…

Pour découvrir plus de photos de l’Inde, du Sri-Lanka ou encore du Népal, cliquez ici !

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations à info@globalong.com

Les commentaires sont fermŽs !

Avis Globalong – Avis, actualités, critiques, conseils et témoignages pour votre voyage solidaire