Témoignage de Samira, bénévole avec Globalong au Vietnam

Samira au VietnamAu mois d’avril, je suis partie au Vietnam pour une mission humanitaire de trois semaines dans un orphelinat. Et maintenant, après quelques temps à être revenu, je peux vous assurer que ce voyage fait parti de mes plus beaux moments de ma vie.

Les gens que j’ai rencontrés, autant les locaux que les autres bénévoles, que les enfants m’ont charmés. Les gens là bas sont d’une simplicité incroyable et veulent en apprendre le plus possible sur toi et ta culture. Tu crois en allant en mission humanitaire de donner de ton savoir aux autres et de leur permettre d’en apprendre, mais tu réalises en cours de route que c’est toi qui Groupe Vietnamen apprend plus que tu leur en apprend.

J’ai absolument grandi à travers ce voyage. Je me suis redécouvert comme personne. Je ne veux pas dire qu’avant je ne m’inquiétais pas de ce qui m’entourai, mais disons qu’après avoir vu toutes la misères qu’il peut y avoir, tu te sens chanceuse d’avoir ce que tu as et tu comprends alors qu’il faudrait peut être bien changer quelques unes de tes habitudes.

À l’orphelinat, j’ai bien vu qu’il avait besoin d’aide. Même si les enfants sont assez bien image_4encadrés, le personnel a éperdument besoin d’aide et de fonds. Durant mon cour séjour à travailler au « Centre de l’amitié » (l’orphelinat), j’ai pu vivre des moments auxquels je n’aurai jamais penser pouvoir vivre. Ces enfants là ont absolument, mais je dis bien absolument rien, mais ça leur empêche pas d’être les enfants les plus heureux que j’ai vus.

Trois fois durant mon séjour à l’orphelinat, j’ai eu un moment de faiblesse. Et oui, j’ai eu les larmes aux yeux. La première fois, c’était lorsque j’ai vu une petite fille faire une prestation de danse. Wow quelle danseuse, chaque mouvements Courselui permettaient d’entrer un peu plus dans son petit monde à elle, c’était d’une pureté inimaginable!! La seconde, était lorsqu’une petite fille m’a fait un bracelet avec du papier et un collant. Elle me la collait sur le poignet et c’est aperçu qu’il ne tenait pas, alors elle m’a rajouter encore plus de colle. J’ai éclater de rire, ça m’a tellement fait chaud au cœur de voir la petite fille me faire un bracelet et en plus quelle fait tout en son pouvoir pour que je le garde!! La troisième fut à mon départ de l’orphelinat, les enfants à qui j’enseignais et les professeurs mon chanter une chanson vietnamienne pour me remercier de leur avoir aider. Par la suite, ils m’ont dit qu’ils image_8avaient grandement apprécier mon aide. En les écoutants, j’ai compris que j’avais fait une petite différence et que pour eux c’était beaucoup.

Ça m’a aussi permis de me dire à moi même que j’y retournerai sans hésiter dans quelques temps.À la maison des bénévoles, j’ai rencontré des personnes de tout partout à travers le monde. Et ça c’est très enrichissant. Autant les gens du personnel que les bénévoles m’ont accueilli à bras ouvert. Dans ces moments là, tu formes des liens assez forts en très peu de temps. Et par la suite tu ne peux que t’amuser et en profiter. Et tous les responsables sur image_5place sont des gens géniaux qui sont la pour toi et toutes tes questions. Ils vont tout faire pour  que tu passes un séjour des plus agréable.

En dehors du travaille, j’ai pu explorer un peu. Chaque moment, chaque paysage, chaque expérience, chaque nouvel chose resterons gravé dans ma mémoire. Le paysage était à couper le souffle, la nourriture (quoi qu’il a du riz à pratiquement chaque repas) était savoureuse et me permettait de me dire « et oui je suis bel et bien au Vietnam ».

Faire du vélo, gravir 500 marches, faire du image_2trekking dans la forêt de bambou, cuisiner le riz, pêcher des crevettes, jouer avec les enfants du villages, participer à des danses traditionnels, vivre comme un locaux, … et j’en passe. Ce sont tous des moments inoubliables et enrichissantes qui me permet de dire que ça été plus qu’un simple voyage.

Je dirai une expérience de vie et des moments magiques. Tout ça pour vous dire que ce voyage m’a permis de voir et de faire les choses différemment, mais pour le mieux. J’ai vécu des moments inoubliables et des instants de pure bonheur.  Je ne pourrai jamais oublier ces image_6trois semaines. Ça été un gros chapitre de ma vie et en même temps un début d’un nouveau livre pour moi. Maintenant, chaque fois que je parle de mon expérience au Vietnam aux autres, ils voient tous que j’ai les yeux grands ouverts et très pétillants. Les personnes qui m’entoure, sont capables de percevoir comment que j’ai enrichi ma sagesse  et savent très bien qu’autant que moi que ce n’es pas le dernier. Alors je vous dit à tous foncer et n’ayez pas peur. Partez et vous allez comprendre comment qu’on se sent après ce type de voyage.

Samira, 19 ans, Québec Canada

 

Pour découvrir plus de photos du Vietnam, cliquez ici !

Pour en savoir plus sur le programme à Hanoi, cliquez ici !

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations à info@globalong.com

 

Les commentaires sont fermŽs !

Avis Globalong – Avis, actualités, critiques, conseils et témoignages pour votre voyage solidaire