Témoignage d’Amélie, adhérente de l’association Globalong et bénévole au Togo

Bonsoir, je m’appelle Amélie, je vais sur mes 18 ans et je suis rentrée de mes 5 semaines au Togo le 19 septembre 2018.

La vie est courte et peut s’arrêter à tout moment. J’ai ainsi simplement voulu réaliser mon rêve rapidement.

Mon rêve, c’était d’aller en Afrique pour voir de mes propres yeux ces sociétés qui se contentent de peu, faire des rencontres et vivre quelque chose.

En effet, dans humanitaire, il y a avant tout humain. Et je ne m’attendais pas à faire de telles rencontres…

Le Togo est un pays heureux, riche en amour et riche en valeurs.

J’ai énormément appris de ce voyage et je pense pouvoir dire sans trop me tromper qu’on a tous énormément à apprendre de ce pays.

Aujourd’hui, bien sûr, j’encouragerais tous mes proches à partir.

Globalong est une association très active et très rassurante qui m’a soutenue jusqu’à mon retour.

Je ne me suis pas fait de film sur mon accueil ou mon logement avant de partir, je n’ai donc pas été déçue.

Je me souviens que j’ai hésité à partir pour une seule raison : est-ce que l’humanitaire n’est pas, si on réfléchit, une expérience qui apporte beaucoup plus aux volontaires qu’aux populations ?

Les volontaires qui partent, qui voient la misère et qui reviennent. Et non aux populations qui, elles, découvrent un autre monde « meilleur » mais inaccessible et restent dans la misère.

Je suis partie en me disant que, quoi qu’il arrive, je serais tout de même plus utile en partant qu’en restant chez moi.

Arrivée à l’orphelinat, j’ai eu la chance de parler avec la directrice – une femme plus qu’exemplaire. Durant cette discussion, je lui ai parlé de mes doutes sur le fait que je ne savais pas si nous étions réellement utiles.

Elle m’a répondu que les enfants ici n’avaient pas de mamans, que, certes, dans l’orphelinat ils avaient peut-être tout ce qu’il leur fallait mais que la seule chose dont ils avaient vraiment besoin, c’est de l’amour et les volontaires leur en donnent énormément.

Elle m’a ensuite dit que les volontaires étaient pour eux un énorme cadeau.

J’espère que ce témoignage peut susciter en vous l’envie de réaliser un voyage humanitaire car c’est une expérience de vie magique.

Amélie

 

 

Pour plus d’informations sur les missions humanitaires ou les stages à l’international, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse :

info@globalong.com

Découvrez le programme de bénévolat sur lequel Amélie s’est engagée !

Découvrez plus de photos de nos adhérents engagés au Togo !

Les commentaires sont fermŽs !

Avis Globalong – Avis, actualités, critiques, conseils et témoignages pour votre voyage solidaire