Témoignage de Joy, volontaire au Cambodge avec Globalong.

C'est l'heure des câlins avec Joy au Cambodge et GlobalongJe m’appelle Joy et je suis partie au Cambodge.

Cela faisait quelques temps que j’envisageais de m’engager dans un programme de volontariat et ce pour plusieurs raisons, entre autres pour répondre à mon désir d’aider les autres en particulier les enfants défavorisés tout en prenant du recul sur mes capacités.
A vrai dire, je m’attendais à ce que l’expérience soit plus simple, ou du moins que le contact avec les enfants handicapés se fasse de manière plus naturelle, ce qui n’a pas été le cas ; cependant, le challenge surmonté a rendu l’expérience d’autant plus riche en émotions et leçons.

Je conseillerais Globalong pour la qualité des services qu’ils proposent, leur bonne organisation et leur disponibilité. Les échanges que j’ai eux avec eux étaient aussi très agréables.

La période d’introduction qui incluait des cours de langue s’est très bien déroulée. J’ai beaucoup appris sur la culture cambodgienne, sur l’histoire du pays, ce qu’il faut et ne faut pas faire, où sortir, etc.

La période de bénévolat était riche en émotions. J’ai été placé dans le centre de nutrition/ orphelinat régit par le gouvernement cambodgien.

La plupart des enfants placés dans cet orphelinat sont soit handicapés, soit atteints d’autisme, soit atteints de SIDA.

Visite d'un temple Cambodgiens pendant le temps libre GlobalongDurant la période d’introduction, le coordinateur du projet m’a informé sur la situation de façon à ce que je sache plus ou moins à quoi m’attendre.

Mon premier jour venu m’a pris par surprise voire choc : les conditions étaient précaires, en plus des 40 degrés qu’il faisait.

On ne m’a pas vraiment expliqué ce qu’on attendait de moi mais, en observant les autres volontaires qui étaient là depuis quelques temps, j’ai très vite compris ce qu’il fallait faire : simplement prendre soin des enfants.

Prendre soin en jouant, en donnant à manger, Ballade en mer Globalong Cambodgeen chantant, en dansant, en changeant des couches, en les aimant quoi.

Mon premier et dernier jour à l’orphelinat étaient lourds en émotions ; le premier l’était par choc des conditions, par choc de l’injustice que subissent ses enfants alors que mon dernier l’était par amour, joie et surtout espoir, plus forte leçon que je puisse espérer avoir appris aux enfants et celle qu’ils m’ont sans doute appris.

Bénévole avec Globalong au CambodgeNous avons passé un weekend a Siem Reap pour visiter les temples bouddhistes, mais également le village flottant et un autre à Sihanoukville pour profiter des belles plages cambodgiennes.

J’ai rencontré des bénévoles venus d’un peu partout dans le monde, et j’ai organisé mes weekends avec eux ce qui a rendu mon expérience encore plus riche en terme d’échange culturel.

Photo monuments Cambodge GlobalongCela m’a également permis de m’informer davantage sur les divers programmes de volontariat dans lesquels étaient engagés les autres volontaires.

Cette expérience me sert aujourd’hui et me servira je pense dans le future à relativiser envers les situations difficiles auxquelles je peux faire face, afin de m’ouvrir plus facilement aux autres, mais surtout de compatir avec les autres et de me rendre compte de mes capacités.

Mon retour à la maison s’est bien passé. Je n’ai eu aucune difficulté à me réadapter alors que ca n’a pas été aussi facile à mon arrivée là bas. Bien que l’accueil a l’aéroport et au logement soit satisfaisant.

Mon conseil aux futurs participants : Soyez ouverts d’esprit, exprimez vous et ne doutez pas de vos capacités ; vous êtes capable d’aider plus que vous ne le croyez. Finalement, respectez la culture dans laquelle vous vous trouvez !

Joy.

Découvrez les programmes de bénévolat au Cambodge ici !

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations à info@globalong.com

Envie de voir plus de photos ? C’est par là !

Laissez un commentaire

Avis Globalong – Avis, actualités, critiques, conseils et témoignages pour votre voyage solidaire