Témoignage de Clémentine, bénévole avec Globalong en Afrique du Sud

Globalong bénévolat en Afrique du SudJe m’appelle Clémentine et je suis partie en Afrique du Sud pendant 10 semaines (4 semaine de cours et 6 semaines de bénévolat).

Je souhaitais partir afin d’effectuer une mission de bénévolat humanitaire (dans le but d’appuyer ma candidature pour un master professionnalisant dans le domaine de l’humanitaire), améliorer mon niveau d’Anglais et me dépayser, vivre une expérience nouvelle.

L’équipe Globalong était très satisfaisante. Ils étaient disponibles et réactifs au téléphone et par mail, et indispensable pour l’organisation de mon séjour en Afrique !

Excursions Safaris pendant le temps libre GlobalongJ’ai trouvé que les personnes travaillant pour Globalong sur le territoire français étaient opérationnelles, sympathiques et réactives.

Selon moi, l’organisation était un peu brouillon en Afrique du Sud mais pour ma part, ça n’a pas été un réel problème étant donné que je suis très débrouillarde.

Je conseillerais Globalong car je trouve que la combinaison langue et bénévolat est vraiment intéressante !

Pour la période d’introduction, j’ai passé un test de niveau d’anglais et suis allée dans une classe aFrique du Sud, clémentine avec les singes Globalongpeu après.

J’ai changé plusieurs fois de niveau mais ça n’a pas été un réel problème.

En ce qui concerne, la mission de bénévolat humanitaire, la coordinatrice m’a emmené dans un hôpital d’enfants malades. Point positif : j’ai pu visiter Cape Town, j’avais une sorte de programme touristique, c’était super !

Ce fut une belle expérience, j’ai un bon relationnel avec les enfants donc tout s’est bien passé ! J’aurais aimé que la coordinatrice prenne contact plus régulièrement avec moi !

Vous souhaitez avoir de bonnes adresses ?

Les deux red bus : péninsule et ville de Cape Town (les circuits proposés font le tour des lieux incontournables), le township tour (bidonvilles), un safari (compagnie Eagle), la route des vins (Stellenbosh, Constantia), Table Mountain, Cape Point, etc!

J’ai rencontré des personnes d’origine très Globalong bénévolat en Afrique du Sud avec Globalongdifférentes et crée des liens très forts (Suisse, Corée du Sud, Congolais, Gabonais, etc!).

J’ai notamment passé du temps avec une personne de 33 ans bilingue, nous avons fait plein de choses super ensemble (festival de musique, visites, loisirs, ect!).

Le fait de rester avec elle m’a permis d’énormément progresser en Anglais ! J’ai gardé contact avec beaucoup d’entre elles ! Ma professeure aussi est devenue plus une amie qu’une prof !

Grâce à cette expérience j’espère appuyer Globalong paysages en Afrique du Sud bénévolesla candidature de mon master 2 Communication Humanitaire et Solidarités.

Je maîtrise la langue anglaise à présent donc c’est un énorme avantage !

Je n’ai aucun mal à m’adapter au changement de cultures et je souhaite juste renouveler mon expérience dans un autre pays ! Humainement parlant ça a été très riche pour moi !

J’ai beaucoup pleuré en partant quand mes amis m’ont amené à l’aéroport, j’étais très triste de partir, je serai bien resté quelques semaines de plus…

Point de vue Globalong Afrique du Sud

Les gens sont tellement moins « friendly » en France, je me suis sentie plus proche de la mentalité sud-africaine que celle française ! J’aime voyager et être dépaysée !

Cependant quand j’ai retrouvé ma famille et mes amis j’étais hyper contente. Même si les personnes que j’ai rencontré là-bas me manquent beaucoup et que je reste assez nostalgique par moments.

Paysages sud africains GlobalongNéanmoins j’ai un mémoire à écrire et à rendre pour fin Mai donc je savais avant de rentrer que mon retour à la « réalité » serait hard mais j’y étais préparée… Je travaille tous les jours sur mon mémoire ce n’est pas une période évidente pour moi mais c’est le prix à payer pour valider mon master 1.

Soyez ouverts, adaptez-vous, prenez tout ce qu’il y a de bon à prendre ! Vivez votre expérience pleinement et soyez avides de savoirs et de découvertes !

Mes petites anecdotes:

Safari en Afrique Globalong

Quand je suis arrivée à l’aéroport en Afrique, je n’avais aucun de mes deux bagages ! Pendant trois jours j’avais juste moi et… moi ahah !

Mon premier bagage était resté bloqué à Johannesburg et le second a été embarqué par quelqu’un qui pensait que c’était le sien ! Autant vous dire que mon dictionnaire d’anglais est devenu très rapidement mon meilleur ami ! Au retour j’ai bien évidemment dépassé de 4kg le poids maximum, j’ai dû payer un supplément !

Lorsque j’étais au Cape Point, je me suis déguisée en princesse avec un diadème et une baguette magique, c’était hyper marrant, les touristes ont beaucoup ri !

Ma copine de Corée du sud m’a offert un kimono, que j’ai bien entendu porter dans ma famille d’accueil, ce n’était pas triste non plus !

Un jour dans un bar hyper réputé je suis allée chercher le patron dans le carré VIP et je lui ai clairement fait comprendre que c’était inadmissible d’attendre si longtemps ces commandes, etc : résultat, Globalong bénévolat en afrique du sudil a jeté la note et avec mes amis nous n’avons rien payé depuis tous m’appellent « crazy girl » !

Je me suis faite tatouer « free spirit » sur la côte droite ! Durant ma mission humanitaire j’apportais toujours mon appareil à bulles et on s’amusait à faire des bulles avec les enfants c’était extra, j’étais « bubble auntie » !

Pour découvrir plus de photos de l’Afrique du Sud, cliquez ici !

Pour en savoir plus sur les programme de langue & bénévolat en Afrique du Sud, cliquez ici !

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations à info@globalong.com

Laissez un commentaire

Avis Globalong – Avis, actualités, critiques, conseils et témoignages pour votre voyage solidaire