Bonjour,

Je m’appelle Yannick.

Informaticien dans le domaine de la santé, j’ai 41 ans, je suis marié et père de deux filles de 3 et 9 ans.

Je suis parti deux semaines au Togo, en mars 2019, dans la ville d’Atakpamé.

J’ai aidé les équipes locales en mathématiques dans deux collèges et en informatique dans un orphelinat (initiation au traitement de texte pour des collégiens et des éducateurs).

Ma motivation à partir fut un profond désir d’aider, concrètement, sur le terrain, des enfants dont les conditions d’apprentissage sont plus difficiles qu’en France.

À cela s’ajoutait l’envie de relever un défi personnel, de me surpasser hors de ma zone de confort et d’en apprendre ainsi davantage sur moi-même.

Oui, il y a des craintes (éloignement familial, chaleur, santé, confort), surtout quand l’échéance du départ approche.
Mais il y a aussi cette petite voix que j’ai décidé d’écouter, celle qui me soufflait qu’il fallait y aller, que l’expérience vaudrait forcément le coup et qu’elle serait inoubliable.
Et ce fut le cas, je vous l’assure !

La population togolaise est formidable, accueillante et tellement souriante !
Les enfants que j’ai eu la chance de rencontrer, que ce soit aux collèges, à l’orphelinat, dans la rue ou dans le quartier de mon lieu de résidence sont incroyablement vivants.
Tout ce petit monde m’a donné force et énergie pendant mon séjour et la magie continue d’agir une fois rentré.

Du point de vue touristique, j’ai eu l’occasion de me rendre à Aklowa et sa superbe cascade. Pour l’atteindre, il faut compter ¾ h de marche assez sportive, mais la récompense est au bout du chemin et elle vaut très largement l’effort fourni : une majestueuse cascade, encaissée dans la verdure. On s’y trouve seul au monde et la baignade est un moment réellement exceptionnel. C’est tout ce dont on a besoin et c’est là : isolement, détente et fraîcheur.

Je recommande les yeux fermés l’association Globalong.
Il est difficile d’accorder sa confiance sur internet de nos jours, j’ai tenté ma chance avec Globalong et je ne fus pas déçu le moins du monde ! L’organisation, l’accompagnement, la disponibilité m’ont impressionné et rassuré dès les premiers échanges.
Inutile de dire que c’est très important d’être épaulé et guidé quand on se lance dans cette aventure avec son lot d’incertitudes.

J’adresse un grand merci à ma famille d’accueil : Richard, Chantal et leurs 3 enfants.
J’ai été formidablement bien reçu, aidé et nourri bien sûr.
Séjourner en famille d’accueil est très enrichissant et les discussions vous apportent un regard différent sur bien de sujets, un nouvel angle de vue.

Mes pensées sont également destinées à ma femme qui, en acceptant de s’occuper de nos deux filles pendant deux semaines, a rendu mon séjour possible.
Et enfin, à mes amis et collègues, pour leurs mots touchants et encourageants.

Je conclurai en précisant qu’avant de partir, j’ai parcouru quelques forums sur internet.
Certains internautes considéraient qu’il était plus utile, plus « rentable », pour le prix de la mission, de rester chez soi et d’envoyer des dons.

Pour ma part, je pense que ce n’est pas si simple.
En se déplaçant, on montre aux enfants d’un pays moins développé que des Occidentaux s’intéressent à eux, croient en leur chance et s’impliquent pour les aider à construire leur destin.
En leur proposant de poser des questions sur la vie en France, l’éducation par exemple, en échangeant, on leur apprend aussi.
Il est impossible de comparer ces apports humains et l’argent, alors pourquoi le faire ?

Le mot de la fin : n’hésitez pas à tenter l’expérience !

Yannick

 

 

Découvrez le programme d’enseignement au Togo sur lequel Yannick s’est engagé !

Découvrez les photos du Togo de nos adhérents

Découvrez les témoignages des bénévoles engagés au Togo

Globalong en vidéos

Photos non contractuelles

Les commentaires sont fermŽs !

Avis Globalong – Avis, actualités, critiques, conseils et témoignages pour votre voyage solidaire