Bonjour,

Je m’appelle Christophe et j’ai participé à une mission de volontariat international à Dakar, au Sénégal, avec l’organisation GlobAlong.

Ce projet me tenait à cœur depuis des années et en 2017, je me suis lancé et j’ai sauté le pas !

J’ai longuement mûri ce projet et je me suis rendu compte qu’il existe une multitude d’associations humanitaires qui proposent d’effectuer une mission humanitaire à l’étranger.

Il y en a pour tous les goûts : du volontariat international de service au stage médical, en passant par les missions humanitaires ou le service civique.

Certains projets sont réservés à des jeunes de moins de 25 ans et pour des périodes d’engagement assez longues.

Pour ma part je n’avais que quelques semaines devant moi et je n’entrais pas dans les critères demandés par certaines associations.

Après avoir pris le temps de vérifier le sérieux et le bien fondé de chacune, mon choix s’est porté sur l’organisme français GlobAlong, qui est l’un des seuls à m’avoir mis en relation avec d’anciens participants.

En tout premier lieu, c’est la préparation de ma mission qui a été le plus difficile. J’ai dû faire les vaccins, rassembler l’argent nécessaire à la réalisation de ma mission humanitaire, faire un passeport. J’ai surtout dû convaincre ma famille du bien fondé de ma mission et leur expliquer les raisons de mon engagement humanitaire.

Tout au long de mes démarches, j’étais en permanence en contact avec l’équipe de GlobAlong, qui a su me guider dans ma préparation. J’ai organisé une levée de fonds sur Internet pour récolter de l’argent et j’ai fait un petit boulot dans un fastfood mondialement connu pour compléter mon budget. Je tiens également à remercier mes amis et ma famille pour leur soutien.

« Attention, le vol air France à destination de Dakar va bientôt décoller ! »

Il est environ 20 heures lorsque mon avion se pose sur la piste de l’aéroport international Léopold-Sédar-Senghor de Dakar. Il fait nuit noire et je commence à peine à comprendre que ça y est, j’y suis.

Le temps de passer la douane et d’obtenir le précieux sésame, de récupérer mes bagages, et je sors.

Et là, même si j’avais fait dix fois dans ma tête des plans sur le déroulement de ma mission humanitaire, je ne m’attendais pas à ça. Pourtant, l’équipe de GlobAlong m’avez bien briefé et même si les guides qu’ils m’ont remis m’ont bien aidé, le choc était là.  La porte de la sortie s’ouvre et là, des dizaines de personnes me tombent dessus – pacifiquement bien sûr, (« Taxi, taxi… », etc.).
Pendant un moment, je prends peur et je vois une pancarte avec mon nom inscrit dessus. C’était mon coordinateur local. Ça y est, là, j’y suis.

Diakité m’a chaleureusement accueilli et m’a immédiatement conduit à mon logement, situé dans l’un des quartiers les plus pauvres de Dakar. Là, je fais connaissance avec ma famille d’accueil autour d’un bon repas et au lit !

Demain, ma vie de volontaire humanitaire commence.

Ça y est : Jour J pour moi ! Direction l’école, où je vais effectuer ma mission d’enseignement, pour un petit déjeuner avant un briefing du directeur de l’école.

Pendant ce petit-déjeuner, j’ai l’agréable surprise de rencontrer d’autres volontaires internationaux : il y avait une Française et deux Américaines qui étaient arrivées le même jour que moi.

Pendant nos journées de formation, on nous a donné les règles à suivre pour effectuer notre volontariat dans de bonnes conditions de sécurité. On nous a dit que si nous voulions sortir le soir ou nous éloigner un peu de notre quartier, un membre de l’équipe devrait obligatoirement nous accompagner.
Le Sénégal est un pays à grande majorité de confession musulmane et je dois dire que moi qui n’y connais rien en religion, j’ai largement apprécié tous ces conseils et ces règles de bonnes conduites qui m’ont permis d’effectuer mon séjour au Sénégal dans les meilleures conditions, tout en respectant les coutumes locales et en essayant de m’intégrer au mieux.

Notre formation achevée, nous pouvons commencer et nous avons chacun était mis dans une classe correspondant à notre niveau de compétences. Pour moi, ce serait les moyens, et j’allais assister celui qui, depuis est devenu mon ami, le professeur Diakité.

Les enfants de cette école sont incroyables : ils n’ont pas grand-chose mais ont une telle soif d’apprendre et de découvrir l’autre ! Je ne compte plus les heures pendant lesquelles ils m’ont questionné sur ma culture et sur la France. Je leur ai montré des photos de ma famille, de mes amis. Ce fut un formidable échange culturel entre nous et je ne l’oublierai jamais. J’ai rencontré leur famille, leurs amis et rien que d’y penser, l’émotion me submerge.

Pendant toute la durée de mon séjour au Sénégal, j’ai été stupéfait. La population sénégalaise a été très accueillante avec moi et je me suis fait de nombreux amis avec qui je resterai en contact.

Ce projet de volontariat au Sénégal a été un déclic pour moi et dès mon retour, je me suis décidé à m’engager au quotidien! J’ai pris mes responsabilités de citoyen en me rapprochant bénévolement d’une association près de chez moi.

Pendant ma mission humanitaire au Sénégal, j’ai promis à tout le monde que je ne les laisserais pas tomber et je tiendrai parole. En cela, j’ai décidé, avec des amis qui ont été touchés par ma démarche, de créer une association pour leur venir en aide et je vous contacterai alors pour solliciter votre aide.

Si tout se passe comme je le souhaite, je pense prendre une année sabbatique en 2020 et retourner sur place avec ma nouvelle association et mes amis pour continuer mon action.

Merci de m’avoir permis de réaliser mon voyage humanitaire au Sénégal !

A bientôt.

Christophe

Pour découvrir les programmes humanitaires au Sénégal, cliquez ici !

Pour découvrir les programmes de volontariat international, cliquez ici !

Pour en savoir plus sur GlobAlong, cliquez ici !

Pour découvrir les témoignages des participants aux missions de volontariat humanitaire, c’est par ici !

Pour découvrir les missions de volontariat en photos, c’est par là !

GlobAlong en vidéos !

Laissez un commentaire

*

Avis Globalong – Avis, actualités, critiques, conseils et témoignages pour votre voyage solidaire