Avis Globalong – Avis, actualités, critiques, conseils et témoignages pour votre voyage solidaire » « L’éducation est l’arme la plus puissante pour changer le monde. » – Nelson Mandela –

Un combat fondamental pour garantir un avenir meilleur aux générations futures

L’éducation est un droit pour chacun(e) d’entre nous.

L’éducation devrait aussi être une priorité pour promouvoir le développement mondial.

De réels progrès dans le domaine de l’éducation sont visibles au niveau mondial, surtout depuis ces dernières décennies.

Malgré ces avancées, des millions de personnes n’ont toujours pas accès à une éducation de base.

Véritable frein au développement des pays, l’analphabétisme est également un facteur de pauvreté pour les populations concernées.

Les personnes qui en sont privées sont majoritairement des filles et des femmes.

Quand d’autres problématiques vitales doivent être gérées de toute urgence (comme le maintien d’un climat de paix, l’accès à l’eau potable, à la nourriture, aux soins médicaux et la protection de l’environnement et des populations face aux catastrophes naturelles et aux changements climatiques, entre autres), les efforts pour encourager l’éducation des populations les plus vulnérables passent parfois au second plan.

Or, c’est un combat urgent et fondamental pour garantir l’avenir de certaines régions et offrir une meilleure qualité de vie à leurs habitants !

Chaque année, le 7 août, on célèbre dans le monde entier la Journée internationale de l’éducation – une journée de sensibilisation à la question du droit à l’éducation.

L’éducation en chiffres

  • Aujourd’hui, on estime à plus de 750 millions le nombre de personnes analphabètes dans le monde. 2/3 de ces personnes (soit 500 millions) sont des femmes.
  • Environ 263 millions d’enfants, d’adolescents et de jeunes à travers le monde – soit 1 sur 5ne sont pas scolarisés.
  • Plus de 61 millions d’enfants dans le monde ne sont pas scolarisés (dont la moitié, soit plus de 30 millions, en Afrique).
  • Environ 152 millions d’enfants doivent travailler.
  • Des dizaines de millions d’enfants vivent dans la rue.

Quelles solutions ?

Nous avons tous un rôle à jouer si nous voulons soutenir le droit à l’éducation des plus vulnérables !

Même si vous n’avez pas une formation d’enseignant(e), vous pouvez agir dès aujourd’hui – nous avons tous quelque chose à apporter !

Si la question de l’éducation pour tous vous tient à cœur et que vous souhaitez faire une différence, vous pourriez vous engager sur un projet en tant que bénévole !

Participez à un projet local :

Soutien scolaire : vous pouvez soutenir les enfants ou les jeunes en difficulté scolaire en donnant un peu de votre temps à une association. Vous pourriez intervenir dans des ateliers d’aide à la lecture ou d’aide aux devoirs afin d’aider ces enfants et ces jeunes à mieux s’en sortir tout au long de leur scolarité.

Alphabétisation : vous pouvez aider les associations à dispenser des cours de français courant aux personnes (populations locales ou migrants) qui ne savent pas lire ou écrire ou des cours de mathématiques basiques aux personnes qui ne savent pas compter, afin de les aider dans leur quotidien.

Participez à un projet à l’international :

Parrainage : en parrainant un enfant issu d’une communauté défavorisée dans un pays en voie de développement, vous l’aidez à avoir accès à une éducation de base et à se construire un avenir meilleur !

Don de matériel scolaire et de livres : vous pouvez faire don de matériel scolaire et de livres à une association pour une école située dans un pays en voie de développement. Contactez une association fiable qui agit sur le terrain, proposez-leur d’organiser une levée de fonds pour acheter du matériel sur place ou pour acheminer du matériel que vous avez déjà chez vous.

Mission d’enseignement bénévole : devenez bénévole international(e) et rejoignez une équipe pédagogique dans un pays en voie de développement. Les écoles manquent souvent de moyens et d’enseignants mais les élèves ont tellement l’envie d’apprendre que vous vous rendrez très vite compte de l’impact de votre action dans la vie de ces enfants ! Vous découvrirez une nouvelle culture et reviendrez changé(e) !

Si vous n’avez pas d’expérience pédagogique mais que vous voulez vous lancer, n’hésitez plus ! Vous trouverez quelques conseils pour animer la classe ici !

Découvrez le témoignage de Muriel et Guilhem, enseignants bénévoles à Madagascar !

Sources : UNESCO

Photos non contractuelles

Laissez un commentaire

Avis Globalong – Avis, actualités, critiques, conseils et témoignages pour votre voyage solidaire