Le bilan actuel s’élève à 56 morts.
À ce jour, plus de 130 personnes sont toujours portées disparues. Plus de 50 000 personnes ont dû quitter leur domicile. Plus de 10 000 bâtiments ont été détruits.
L’incendie « Camp fire » fait rage depuis le 8 novembre à l’aube.

Baptisé « Camp fire » en raison de son lieu d’origine – Camp Creek Road, dans le comté de Butte, situé dans le nord de la Californie – ce feu de forêt a fait de nombreuses victimes et continue de tout brûler sur son passage.

C’est une véritable catastrophe humaine et écologique – pour les habitants de cet Etat ainsi que pour sa faune et sa flore sauvages.

L’incendie n’est toujours pas terminé, une semaine
plus tard…

Les dégâts colossaux se mesureront sur le long terme : à la destruction des forêts et des bâtiments s’ajoutera la pollution du sol et des nappes phréatiques dans toute la région.

La reconstruction risque de prendre beaucoup de temps.
Par exemple, la petite ville de Paradise, qui comptait environ 26 000 habitants, a été presque entièrement rayée de la carte.
Sur internet, des images de désolation montrent la ville réduite en cendres.

Plus au sud, dans les comtés de Los Angeles et de Ventura, le Woolsey Fire a également fait 3 morts et beaucoup de dégâts.

Une pensée pour la Californie

Toute l’équipe de l’association Globalong souhaite apporter son soutien moral à notre équipe locale d’éco-volontaires, qui œuvre tout au long de l’année pour préserver les parcs nationaux de Californie.

Toute l’équipe de l’association Globalong a également une pensée pour toutes les personnes affectées par cette catastrophe et pour les pompiers engagés en Californie et partout dans le monde, qui risquent leur vie pour en sauver d’autres.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les programmes d’éco-volontariat et vous engager comme éco-volontaire en Californie (projets de développement durable hors situations d’urgences telles que celle-ci), cliquez ici.

Comment prévenir les feux de forêt ?

D’après le Ministère de la Transition écologique et solidaire français, 90% des départs de feux de forêt ont pour origines les activités humaines. 50% d’entre eux sont dus à des imprudences. De nombreux feux de forêt pourraient donc être évités grâce à la vigilance de tous !

Voici quelques conseils pour adopter les bons gestes face au risque d’incendie de forêt. Merci pour votre coopération !

Source : The Guardian, Ministère de la Transition écologique et solidaire

En savoir plus sur l’association GlobAlong 

2 commentaires pour “La Californie ravagée par l’incendie « Camp Fire », le plus mortel de l’histoire de cet Etat de l’Ouest américain”

  1. C’est horrible de voir ça à la télé chaque année à la même période….

    Une pensée à vos volontaires en Californie !

  2. Bonjour,merci pour votre commentaire et pour votre soutien.

Laissez un commentaire

Avis Globalong – Avis, actualités, critiques, conseils et témoignages pour votre voyage solidaire