Un ingénieur béninois invente un cuiseur hybride (solaire et biomasse) pour lutter contre la déforestation et promouvoir le développement durable.

« Si rien n’est fait pour stopper la coupe de bois, le Bénin sera un désert d’ici les 50 prochaines années. »

D’après un reportage de la BBC, la situation devient critique : le Bénin (pays francophone d’Afrique de l’Ouest) a un taux de déforestation annuelle parmi les plus élevés au monde.

Chaque année, ce sont 70 000 hectares de forêt qui disparaissent. Plus de 2/3 de ce bois, transformé en charbon, est destiné à un usage domestique (pour la cuisine) partout dans le pays.

Pour faire face à ce problème, Romuald Djivoessoun, un ingénieur béninois, a mis au point un cuiseur hybride fonctionnant grâce à l’énergie solaire et à la combustion de résidus végétaux.

Cet outil écologique – excellente alternative à l’usage du charbon de bois – permet de produire l’électricité nécessaire pour alimenter le cuiseur, allumer trois ampoules électriques et recharger un téléphone portable. Pour la population locale, l’achat de ce cuiseur éco-responsable est un réel investissement.

En effet, à l’heure actuelle, de nombreuses familles béninoises n’ont pas les moyens d’en acheter un : alors qu’un cuiseur coûte 55 000 francs CFA, le salaire mensuel moyen au Bénin est de moins de 40 000 francs CFA.
Or, à moyen et long terme, l’utilisation d’un cuiseur hybride est beaucoup plus économique.

Malgré le succès croissant de cette invention qui a le potentiel d’apporter une solution concrète, écologique et économique au problème de la déforestation au Bénin, la production des cuiseurs reste, à l’heure actuelle, locale et artisanale.

Ce type d’innovations est la clé pour promouvoir un développement durable dans le respect des besoins et des usages locaux.

Si, vous aussi, vous souhaitez mettre vos talents d’innovation et vos compétences au profit du développement durable d’un pays en voie de développement, engagez-vous comme bénévole à l’international et agissez aux côtés des populations locales !

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse info@globalong.com

 

Engagez-vous sur une mission de bénévolat international

Adhérez à la Charte de l’éco-volontariat !

En savoir plus sur l’association GlobAlong

Source : BBC News Afrique, Le Griot, PNUD

Photos non contractuelles

Laissez un commentaire

Avis Globalong – Avis, actualités, critiques, conseils et témoignages pour votre voyage solidaire