Séphora : stage de journalisme

J’ai travaillé 2 mois de juin à juillet 2016. Il existe de nombreuses opportunités de carrière avec la diversité des programmes et de nombreuses possibilités de partager et de développer de nouvelles compétences, même si vous n’êtes pas qualifié pour un domaine spécifique. Une super occasions d’apprendre professionnellement et sur de nombreux aspects d’un séjour dans un pays étranger ! Les horaires sont flexibles avec de très bons contacts avec les bénévoles, les partenaires locaux et les familles d’accueil. Manfred et Julia sont comme un « pont » entre les locaux et les volontaires. Ils sont flexibles et très utiles. L’organisation a un excellent professeur d’espagnol, Elson et un très bon programme d’apprentissage pour les enfants, ayant des besoins spéciaux, notamment grâce au responsable du programme Yunior. Merci beaucoup de m’avoir permis de vivre cette incroyable aventure !

Thomas : soins dentaires

 

J’ai embarqué dans un avion de ligne à petit budget et j’ai traversé les Caraïbes jusqu’en République dominicaine. Avant cette expérience, je n’avais jamais quitté les États-Unis et je ne savais pas à quoi ressemblerait mon séjour à Samana. Inutile de dire que c’était une explosion absolue. J’ai fait du bénévolat dans une petite clinique dentaire à Las Pascualas, une petite ville endormie à la périphérie de Samana. Le bénévolat à la clinique m’a ouvert les yeux sur certaines des difficultés associées aux soins de santé publics dans un pays en développement et m’a permis d’envisager la fonction publique sous un angle différent. Le dentiste était très gentil et incroyablement accommodant ; une joie absolue de faire du bénévolat. Ce voyage m’a également permis de rencontrer des gens du monde entier et de nouer des amitiés avec des personnes que je n’aurais jamais rencontrées dans la vie de tous les jours. Les autres volontaires ont vraiment contribué à rendre ce voyage intéressant et j’ai vraiment apprécié le temps que j’ai passé avec chacun d’eux. Les volontaires travaillent dur pour aider les habitants de Samana et le directeur du programme, est très stimulant. Il fera tout son possible pour s’assurer que vous tirez le meilleur parti de votre expérience. Je suis resté à Samana pendant 28 jours et le temps a franchement passé très vite. J’ai appris plus que je ne l’avais espéré dans cette aventure et je la recommande vraiment à d’autres.

Xavier : Aide à la jeunesse

Bonjour, je m’appelle Xavier et je viens de terminer mon stage de volontariat de 3 semaines à Samana. Mon stage, bien que court, a été rempli de nombreuses expériences ; travaillant dans divers programmes, passant du temps avec d’autres bénévoles et explorant la ville de Samana et les diverses attractions environnantes. Dans le cadre de mon stage, j’ai assisté une classe de calcul locale, aidé à l’école Mama Elba et enseigné l’anglais au personnel médical de l’hôpital local. Ces programmes bien que tous destinés à un public différent m’ont permis d’interagir avec (enseigner et apprendre de) tous ces membres de la société Samana. A côté de ces programmes, j’ai utilisé mon temps libre pour explorer la ville et la péninsule. Cela m’a étonné de voir tout ce qu’il y avait à faire dans et autour de Samana. J’ai eu la conversation la plus intéressante avec les habitants, j’ai joué aux dominos avec eux, passé des heures à admirer la vue et à vivre diverses aventures avec d’autres bénévoles le week-end. Samana est une belle province, les gens sont sympathiques et serviables, tout ce qu’il faut vraiment pour vivre une expérience formidable est d’embrasser la culture et les petites choses à bras ouverts.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *